samedi 10 avril 2021

Chiennes de vie

Les Bâtardes est un recueil de nouvelles féministes qui nous plonge au cœur des préoccupations des très jeunes filles dans le Chili d'aujourd'hui. C'est poignant, hyper-réaliste et impossible à lâcher.
L'autrice, Arelis Uribe, est Chilienne, journaliste et directrice de la communication de l'observatoire contre le harcèlement de rue.
Cette série d'histoires trace à la fois un portrait caché d'un pays et d'une partie de la jeunesse, car toutes ces jeunes filles dont parle Arelis Uribe sont des laissées pour compte. Elle met en lumière avec une émouvante proximité et intimité — à la première personne du singulier —, cette période où les filles grandissent et découvrent le monde autour d'elles. Elles vivent dans des quartiers populaires du Chili où elles grandissent tant bien que mal entre leurs rêves et la dure réalité du mépris de classe, du racisme, du sexisme, des erreurs de jeunesse, des petits et gros tracas de l'adolescence. Il est beaucoup question du rapport avec les autres : les amitiés féminines, les parents (avec des familles recomposées ou des mères célibataires) et, bien sûr, les garçons. Toutes ces interrogations sont propres aux jeunes filles du monde entier, aux femmes qui luttent au quotidien, et aux Chiliennes en particulier. Époustouflant.

Quidam éditeur, traduit de l'espagnol (Chili) par Marianne Millon, 2021, 120 pages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire