samedi 21 avril 2018

Pirates des Mascareignes

Un beau livre
avec de nombreuses illustrations.
Pirates de l'océan Indien, de Charles-Mézence Briseul et Emmanuel Mezino, est une passionnante anthologie historique et littéraire sur les pirates dans la région des Mascareignes, de la fin du XVIIe au début du XVIIIe siècle.
Ce recueil de textes administratifs, récits de voyages, fictions — de Daniel Defoe, Isidore Guët, Jules Hermann, Élie Pajot, Charles de La Roncière, Jean-Baptiste de Villers — dévoile notamment des pans méconnus de l'histoire et du patrimoine de La Réunion.
On entend davantage parler des pirates des Caraïbes, mais ces aventuriers corsaires, forbans ou flibustiers (des statuts quelque peu différents) se sont ensuite repliés vers Madagascar et l'île Bourbon (rebaptisée La Réunion).
Certains y ont été pendus, d'autres se sont installés là et ont fondé des familles. Leurs histoires, leurs modes de vie et leurs utopies sont fascinants.
Tout aussi fascinant : des pirates célèbres, bien réels ou plus légendaires, comme La Buse, ont probablement caché des trésors. On peut encore voir, sur différents sites de La Réunion, les traces de signes qu'ils auraient gravés, quand ils n'ont pas été vandalisés. En effet, ces butins attirent forcément des pilleurs peu scrupuleux.
Ils ont de tout temps fait rêver des chercheurs, comme Bibique ou le grand-père de Jean-Marie Gustave Le Clézio (lire Le Chercheur d'or et Voyage à Rodrigues).
D'autres passionnés encore, comme Emmanuel Mezino, président d'Âme de pirates (association pour l'étude et la mise en valeur du patrimoine lié à la piraterie à l'île de La Réunion et autres territoires exotiques) sont convaincus de l'existence du trésor enfoui mais surtout de l'importance de protéger ces vestiges, véritables trésors en soi.
L'aventure continue !

Éditions Feuille songe, 2017, 296 pages.

À suivre : une très intéressante conférence des auteurs, Charles-Mézence Briseul et Emmanuel Mezino :
- première partie ;
- deuxième partie.

En complément, explorer le catalogue des éditions du Corridor bleu dirigées par Charles-Mézence Briseul.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire