samedi 14 mars 2020

Le bonheur en rouge et vert

Fondateur du journal Fakir, réalisateur de documentaires et député de la Somme, François Ruffin, dans Il est où le bonheur, appelle à un Front populaire écologique, rouge et vert, pour sauver la planète et l'avenir de nos enfants. C'est à eux qu'il s'adresse en priorité dans cet essai malgré tout optimiste.
L'inégalité économique correspond à une inégalité écologique : nous sommes tous sur la même planète mais pas tous sur le même bateau — et certains s'accaparent les canots de sauvetage. Sa solution est la reprise en main de la démocratie par un débordement populaire et pacifiste motivé par l'espérance.
Les mouvements alternatifs des Gilets Jaunes et de Nuit debout sont déjà une expression de ce désir d'autre chose. Mais surtout de grandes lois, avec des choix macroéconomiques, doivent faire avancer vers la transition.
La réponse à sa question ? Le bonheur est dans le lien, avant les biens.

Les liens qui libèrent, 2019, 192 pages. 

Chronique que j'ai rédigée initialement pour le magazine Sans transition ! et parue dans le numéro 21 de janvier-février 2020,
légèrement modifiée pour ce blog.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire